• Chanmoonee Gonoo, 68 ans, égorgée lors d’un cambriolage | Sa petite-fille : «Notre famille est traumatisée»
  • À Vandermeersch : Instantanés d’une promenade
  • Dans le cocon de Sharmeen Choomka
  • Bientôt dans l’île : L’humoriste Kevin Razy : «J’espère que les Mauriciens sont fiers de moi»
  • La Cour accorde la liberté conditionnelle à son mari-bourreau | Yashna Joygobin : «Je ne me sens pas en sécurité»
  • Championnats d’Afrique de badminton : Les Mauriciennes croquent l’or
  • De nouvelles têtes à la conquête de «B-Town»
  • Et on patiente pour «Black Panther» !
  • Wolf Warrior 2 : Gros «boom boom» en terre africaine
  • Il était une fois…  «50 nuances plus claires»

Linzy, 30 ans racontés sur scène

Il y a eu de tout. Des frissons, du rire, de l’évasion, de l’émotion. Car quand Linzy Bacbotte-Raya donne de la voix, impossible de rester insensible. Impossible de rester en place. Impossible de ne pas danser. Car, c’est sur plusieurs de ses titres que la chanteuse a fêté, le samedi 4 novembre, ses 30 ans de carrière. Entre scénographie, danse et interactions avec le public, la grande artiste a relevé son défi de présenter un concert empreint de spiritualité et d’ambiance en retraçant son parcours musical à travers un petit détour par la Chine sans oublier la présentation d’un de ses nouveaux titres : Kouler Natirel. Entourée de quelques invités – Sandra Mayotte, Davy Sicard, Mary-Jane Gaspard, entre autres –, de ses musiciens et de sa famille, Linzy Bacbotte-Raya a comme d’habitude démontré toute l’étendue de son talent. Quelques instantanés d’un anniversaire très spécial.