• Jean-Pierre, 55 ans, meurt après une agression | Michel Appavou : «Mon fils a connu une fin atroce»
  • Vol audacieux de bijoux | Le policier Agathe : «Comment j’ai arrêté Bimla Ramloll»
  • Fans Voice | Jessy la Madrilène vs Nadiim le Red : deux Mauriciens chez les finalistes
  • Ligue des Champions : Quand le Gegenpress de Klopp conduit à la finale
  • Hausse du prix des carburants : Marée noire de contestations et… interpellations
  • Les aventures cannoises de Saad Abdoolah
  • Mères délaissées et tueurs étrangers
  • Race 3 : Un, deux, trois… patientez
  • Mauritius Premier League (journée de clôture) : A la fin il faut gagner !
  • Tir à l’arc : Les archers sont de retour à Médine

Linzy, 30 ans racontés sur scène

Il y a eu de tout. Des frissons, du rire, de l’évasion, de l’émotion. Car quand Linzy Bacbotte-Raya donne de la voix, impossible de rester insensible. Impossible de rester en place. Impossible de ne pas danser. Car, c’est sur plusieurs de ses titres que la chanteuse a fêté, le samedi 4 novembre, ses 30 ans de carrière. Entre scénographie, danse et interactions avec le public, la grande artiste a relevé son défi de présenter un concert empreint de spiritualité et d’ambiance en retraçant son parcours musical à travers un petit détour par la Chine sans oublier la présentation d’un de ses nouveaux titres : Kouler Natirel. Entourée de quelques invités – Sandra Mayotte, Davy Sicard, Mary-Jane Gaspard, entre autres –, de ses musiciens et de sa famille, Linzy Bacbotte-Raya a comme d’habitude démontré toute l’étendue de son talent. Quelques instantanés d’un anniversaire très spécial.