• Grand Prix Historique de Monaco 2018 : Les Mauriciens de MFT Racing de la course
  • Elle enterre ses deux filles et son petit-fils en deux mois : La terrible tragédie d’une mère
  • Candidate à l’élection du comité central mauve | Joanna Bérenger : «Le MMM ne peut être légué à qui que ce soit !»
  • Tennis de Table | Patrick Sahajasein : Ryan, mon fils, mon champion
  • Kusraj Lutchigadoo : Zoom sur l’homme derrière l’escapade du Vacoas Detention Centre
  • Holdem Healthcare : Un centre médical familial à votre service
  • Fête des Mères : Mamans solos et heureuses
  • Hippisme 9e journée | Lee’s Star s’offre une victoire de Groupe
  • Pierre Lapin : Les animaux à l’assaut
  • Red Sparrow : Joli moineau habite nid vide

Jigsaw : et de huit !

Des jeunes en mauvaises positions et des flics au programme.

Encore des puzzleset des cadavres. Voici le huitième Saw, intitulé Jigsaw ! Au programme : des meurtres qui ressemblent à ceux de Jigsaw, tueur qui a sévi dans les sept premiers avant de trépasser. C’est donc un autre assassin qui sévit ? À la police de découvrir le fond de cette sombre machination. 

 

Le duo de réalisateurs, les frères australiens Peter et Michael Spierig, sont bien rodés dans le cinéma sanglant pour avoir réalisé des films de morts-vivants (Undead) et de vampires (Daybreakers, avec Ethan Hawke et Willem Dafoe).  Mais on se demande ce qu’un nouveau film Saw peut apporter de plus à une saga qui n’existe que pour les recettes commerciales parées pour une sortie aux alentours d’Halloween, avec une formule qui ne change pas. 

 

N’empêche, les fans peu exigeants des pièges sanglants de la franchise y trouveront leur compte, au détriment d’une qualité discutable.