• Jean-Philippe Lebon : Moi, Mauricien et militaire dans la Légion étrangère
  • Shotokan : le JKAM passe à la vitesse supérieure
  • Après un jour d’hospitalisation : Un jeune tatoueur succombe à ses blessures
  • Ujwantee Fekna tuée dans une collision à Piton : Ses enfants réclame la vérité sur les circonstances du drame
  • NRJ Maurice : une arrivée dans la polémique
  • Stéphane Huët : «Le label “I love” témoigne du soutien d’une entreprise aux droits humains»
  • Jean-Pierre, 55 ans, meurt après une agression | Michel Appavou : «Mon fils a connu une fin atroce»
  • Vol audacieux de bijoux | Le policier Agathe : «Comment j’ai arrêté Bimla Ramloll»
  • Fans Voice | Jessy la Madrilène vs Nadiim le Red : deux Mauriciens chez les finalistes
  • Ligue des Champions : Quand le Gegenpress de Klopp conduit à la finale

Quand Linzy débarque à 5-Plus...

Le 4 novembre, elle vous donne rendez-vous au J&J Auditorium de Phoenix. Mais avant, on a pris rendez-vous avec la chanteuse pour un petit moment fort pétillant dans nos locaux.

On regarde sa montre. Bruno Raya sourit. «Allons descendre, elle arrive bientôt», dit-il. Le mardi 24 octobre, Linzy Bacbotte-Raya s’apprête à débarquer dans nos locaux,le temps d’une interview et d’un moment musical en live. Un événement5-Plus dimanche en marge du concert de la chanteuse le 4 novembre au J&J Auditorium, où elle fêtera en grande pompe ses 30 ans de carrière. Le thème : 30 ans d’émotions, la traversée d’une femme. 

 

11h25 : la voilà qui s’amène dans sa voiture,toute peinarde. Son chéri Bruno l’a un peu briefée mais ne lui a pas tout dit. Mais chutttt ! Jouons le jeu. On s’installe. Interview time. Le photographe tape déjà dans ses mains. Pas pour applaudir mais pour dire action. Et ça tourne. On montre à l’artiste des photos qui ont marqué sa vie. Les parents, son enfance, Bruno, ses enfants, ses débuts en 1987... Tout y passe. Et comme d’habitude, Linzy est accompagnée de sa bonne humeur communicative, toujours à sortir la bonne blague, quand elle n’est pas submergée par l’émotion et laisse couler quelques larmes.  

 

L’interview terminée et la chanteuse remise de ses émotions, il est temps pour elle de mettre la faya comme elle sait si bien le faire. Plusieurs employés des différents départements de La Sentinelle Ltée se tassent dans la salle où la petite fête est prévue. Et là, Linzy rejoint, toute surprise, ses musiciens, qu’elle ne s’attendait pas à voir sur place, et se lance tout de suite. 

 

Soleil levé et bien d’autres chansons résonnent dans une ambiance enflammée. Elle nous fait même l’honneur de nous interpréter une belle chanson qui figurera sur son prochain album : Kouler natirel,où elle revient sur la couleur de la peau, souvent stigmatisée. «Mo fier mo krepi», lance-t-elle. Notes et paroles fortes. Percussions, rythmes, Linzy est dans son élément, à l’aise. Linzy qui chante, public qui hurle. 

 

Mais sa voix s’arrête lorsqu’après la partie live etles inévitables selfies,les photos, le gâteau d’anniversaire, les petits cadeaux, l’équipe de 5-Plus, avec la complicité de Bruno, lui dévoile la surprise : son album gospel est là. Exalte to grander !Linzy exulte, des larmes de joie coulent sur ses joues, elle rit en même temps. Talentueuse, mais aussi très sensible, quand elle ne met pas la faya et qu’elle nous berce de son art, de sa passion. 

 

 

Et les billets pour le concert ? 

 

Direction le Rézô Ôtayô (tel. 466 9999) pour les tarifs suivants : Rs 400 (Bronze), Rs 500 (Silver), Rs 600 (Gold), Rs 900 (VIP) et Rs 1200 (VVIP).

 

Et l’album spirituel ? 

 

C’est pas mal du tout ! Pour son nouveau disque, intitulé Exalte to grander, Linzy a opté pour du gospel et glorifie Dieu tout au long des 12 morceaux. Il faudra donc aimer ce style spirituel pour pleinement apprécier le disque. Mais même si vous n’aimez pas forcément cela, il y a quand même de belles choses à prendre dans Exalte to grander. Richesse dans la musique, qui couvre séga, ballade, seggae, reggae et même de l’opéra (San Twa dans sa version lyrique de 2009), avec des mélodies inspirées. Et comme d’habitude, le niveau vocal est toujours au top. Et puis, c’est vrai que ça fait quelque temps qu’on n’avait pas eu un album de l’artiste entre les mains. Breathe Again, Sing Again, et maintenant… Pray Again. Ça en fait des cordes à l’arc de notre Linzy nationale !

 

Disponible chez les disquaires habituels. 

 

Semaine Linzy chez 5-Plus dimanche 

 

Interview où elle nous raconte 30 ans de sa vie, moment live avec pas mal d’émotion... Vous serez gâtés avec nos prochaines vidéos ! Restez donc branchés sur notre page Facebook, il y a du lourd et du Linzy qui débarquent bientôt !