• Dans la petite «Kazafleurs» de Natacha
  • Jeux Africain de la Jeunesse : Le Club Maurice commence à prendre forme
  • Esafodaz : Prendre par la main les petits entrepreneurs
  • Un ado accuse un policier de Curepipe de brutalités
  • Vaccin anti-grippe, le «must» pour affronter l’hiver
  • Politique de confidentialité
  • Jean-Philippe Lebon : Moi, Mauricien et militaire dans la Légion étrangère
  • Shotokan : le JKAM passe à la vitesse supérieure
  • Après un jour d’hospitalisation : Un jeune tatoueur succombe à ses blessures
  • Ujwantee Fekna tuée dans une collision à Piton : Ses enfants réclame la vérité sur les circonstances du drame

Serge Palan dénonce le racisme

On oublie les histoires de prostituées de son précédent livre, La Chacale. Dans Sang Mêlé, l’auteur Serge Palan nous propose une histoire de racisme dans la société mauricienne. L’écrivain n’y va pas de main morte et, encore une fois, il faudra s’habituer à son style, qui énumère des citations exhaustives (des fois de lui-même !), des réflexions au beau milieu du récit et des dialogues qui tentent de faire avancer l’histoire. Si le sujet vous intéresse, vous pouvez vous plonger dans cette histoire d’amour impossible mais vous êtes prévenus concernant le style assez particulier de l’auteur.