• Anjanita Mahadoo : Son rêve américain
  • Wilfried N’Sondé : littérature, esclavage et jeunesse
  • Trail – Gaël Aliphon : Un Mauricien sur le Mont Blanc
  • Shyama Goohee, accro au crochet
  • Polémique autour de la jetée de Trou-d’Eau-Douce
  • Un ado déguisé en collégienne dans un collège de filles : Le recteur de la Bambous SSS consigne une «precautionary measure»
  • Future Hope : L’éducation pour briser les codes
  • Yatin Varma : «Je suis pour un débat dépassionné sur la décriminalisation de l’homosexualité à Maurice»
  • Lutte contre l’acné : Quand l’alimentation entre en jeu
  • Hippisme 24e journée | Split The Breeze renverse les favoris

Poster Boys : Une histoire de potes et… de contraception

Sunny Deol, Bobby Deol et Shreyas Talpade se retrouvent dans une situation embarassante.

Trois hommes deviennent la risée de leurs proches. La raison : ces derniers pensent qu’ils ont eu recours à une vasectomie comme méthode de contraception… Vinay Sharma, Arjun Singh et Jaagavar sont des hommes mariés sans histoire. Cependant, leur vie est chamboulée quand ils découvrent une affiche d’eux, vantant les mérites de la vasectomie. 

 

Pour sa première réalisation, l’acteur Shreyas Talpade, qui est aussi au générique du film, ne fait pas dans la dentelle. Comme Shubh Mangal Savdhan qui dépeint d’une façon comique l’impuissance, il a choisi un sujet inédit qu’il développe tout au long du film avec humour. Shreyas Talpade choque davantage avec le choix du casting qui comprend l’action hero Sunny Deol et son frère Bobby Deol. 

 

Le fils aîné de Dharmendra est connu pour ses rôles dynamiques qu’il a interprétés dans des blockbusters comme Ghayal, Ghatak et Damini. Quant à Bobby Deol, il n’a pas eu de carrière florissante.

 

Poster Boys est une comédie à découvrir !