• Keshava Appadoo, fauché mortellement à 27 ans | Tanuja : «C’est horrible de perdre un second fils tragiquement»
  • Salaire minimum : Les syndicats applaudissent le gouvernement
  • Lorianne Nadal : Une International Beauty Queen
  • #POURCEUXQUIRESTENT | Carenne Mikale-Legrand : Au nom de son frère Christian
  • Ajegee Vythilingum : «Ma belle histoire d’amitié avec Johnny Halliday»
  • Fukrey Returns : Quatre idiots face à une femme bandit
  • Le Musée des Merveilles : Destins croisés
  • Coco : le guitar hero morbide
  • Nouvelle force ou épiphénomène ?
  • COSAFA U-20 Challenge Cup : Jason Ferré désigné capitaine

Ronny Gan : Entre les mains d’un maître hypnotiseur

Il proposera bientôt son spectacle à Maurice.

En attendant de découvrir son show, «No limit, ouvrez votre imaginaire», mêlant humour et frissons, durant lequel les spectateurs deviennent eux-mêmes acteurs. Cet artiste, qui maîtrise l’art de l’hypnose, vous ouvre les portes de son univers. Restez concentré car il peut très vite prendre possession de votre subconscient et vous… téléguide avec sa voix ! 

Détendez-vous et vivez l’expérience. Pas de mise en scène, de cinéma, de caméra… Tout se déroule sous vos yeux ! En quelques secondes vous passez sous l’emprise d’une voix. Un claquement de doigts, et vous voilà à terre, endormi, ne pouvant maîtriser votre corps. Quelques mots murmurés à l’oreille et vous êtes comme transformé, prêt à obéir au doigt et à l’œil à cette voix qui téléguide votre cerveau et vos moindres faits et gestes.

 

Ça y est, vous êtes entré dans le monde du paranormal… de Ronny Gan, maître hypnotiseur. Sous son emprise, devenez acteurs de son spectacle où ceux qui le veulent peuvent vivre des expériences extraordinaires et des émotions parfois intenses : «Je peux, par exemple, demander aux sujets de mimer une situation comme le air guitar, et ils le feront instantanément…»

 

Mais pas question que ces sujets soient contraints à faire des actions dégradantes ! «En toutes circonstances, j’opère en respectant l’intégrité physique et morale de ceux qui acceptent de se prêter au jeu de l’hypnose»,explique celui qui, il y a plusieurs années, a eu un véritable coup de cœur pour Maurice.

 

Car, l’île, il connaît. Il connaît même très bien pour y être venu plusieurs fois. C’est sans doute pour cette raison que son nom ne vous semble pas inconnu. En 2004, c’était lui, le Monsieur Loyal du cirque Roger Lanzac qui avait planté son chapiteau à Maurice. Depuis, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts, et Ronny Gan a troqué son costume de Monsieur Loyal contre celui d’hypnotiseur. Sa mission : démystifier cette pratique. «Je suis fasciné depuis très jeune par l’artiste au regard perçant, Mr Dominique Webb, le maître incontesté de l’hypnose»,confie-t-il. Depuis, sa passion est devenue une part entière de sa vie et il impose son savoir-faire de région en région.

 

«L’hypnose est un phénomène mystérieux et, pourtant, naturel»,explique Ronny Gan qui essaiera, très bientôt, de partager son art de manière divertissante avec les Mauriciens.«Nous avons prévu deux shows pour la fin de l’année»,confie-t-il, sous l’approbation de Jean France, son collaborateur mauricien. Ensemble, ils ont imaginé un spectacle pas comme les autres, qui dépassera les frontières du réel.

 

Car durant son show, les spectateurs découvrent le pouvoir de leur propre subconscient. «On est tous hypnotisables. C’est juste un état modifié de la conscience et ce n’est pas dangereux. Toutefois, on ne peut pas faire n’importe quoi à n’importe qui»,explique le maître hypnotiseur qui s’est, au fil des années, bâti une solide réputation. Son show a d’ailleurs été élu Meilleur spectacle de l’année 2015.

 

Il vous transporte dans son univers en un tour de main. Ambiance ensorcelante. Le silence s’installe et il passe à l’action. Sa voix devient son arme ultime. «Vos paupières sont fermées et elles sont de plus en plus lourdes. Vos muscles se détendent. Trois : vos muscles sont complètement détendus et vous vous enfoncez dans le sommeil. Vous êtes totalement endormis et vous vous sentez bien. Vous n’entendez qu’une voix et ne répondez qu’à celle-ci, et faites tout ce qu’elle vous demande.»

 

Ronny Gan plonge ainsi, par exemple,  son sujet dans un état de catalepsie. «C’est un phénomène hypnotique se traduisant par un état de rigidité musculaire», explique-t-il. Puis, pour le reste, il en met plein la vue : «Une fois la personne dans cet état de rigidité, je la place à l’horizontal et je peux me tenir sur elle de tout mon poids…»

 

Vous êtes sceptique ? Rendez-vous dans quelques mois, souligne le maître hypnotiseur, qui vous convie à son show mêlant humour, sensations fortes et surprises, et qui invite qui le veut à dépasser son imaginaire…

 

En attendant le show

 

Qui dit spectacle – qui devrait se dérouler au MGI, selon Ronny Gan –, dit sponsors. «Nous faisons un appel à tous ceux qui voudraient collaborer avec nous», lâche Ronny Gan. «Nous sommes joignables sur le 5718 6969 et par mail à l’adresse suivante : jeanfrancelanappe@gmail.com»,précise Jean France Lanappe.

 

Ornella Arokeum : «J’ai été hypnotisée»

 

 

Elle se trouvait sur le plateau de Radio One alors que Ronny Gan y était invité et a voulu se prêter au jeu de l’hypnose. «J’étais vraiment curieuse et, à vrai dire, il faut juste faire confiance et se laisser porter. D’abord, il m’a demandé de joindre les paumes, de refermer tous les doigts, sauf les index. Ensuite, il m’a parlé et m’a dit d’écouter sa voix, que l’espace entre mes index allaient se refermer jusqu’à ce qu’ils se touchent et que mon corps allait se détendre. Puis, il m’a dit que je tomberai à trois et que je me laisserai porter»,raconte Ornella Arokeum. Rony Gan a compté et, à trois, Ornella est tombée : «C’est comme si je tombais sur des nuages. Puis, il m’a dit que mes chevilles allaient se détendre tout comme mes jambes, mon abdomen, mon dos, ma nuque et ma tête. Et c’est effectivement ce qui s’est passé. Je l’entendais me dire que je suis toute détendue et j’étais dans un état de zénitude absolue.»