• Keshava Appadoo, fauché mortellement à 27 ans | Tanuja : «C’est horrible de perdre un second fils tragiquement»
  • Salaire minimum : Les syndicats applaudissent le gouvernement
  • Lorianne Nadal : Une International Beauty Queen
  • #POURCEUXQUIRESTENT | Carenne Mikale-Legrand : Au nom de son frère Christian
  • Ajegee Vythilingum : «Ma belle histoire d’amitié avec Johnny Halliday»
  • Fukrey Returns : Quatre idiots face à une femme bandit
  • Le Musée des Merveilles : Destins croisés
  • Coco : le guitar hero morbide
  • Nouvelle force ou épiphénomène ?
  • COSAFA U-20 Challenge Cup : Jason Ferré désigné capitaine

Les imperfections de la peau (3e partie)

Farozi veut savoir comment faire disparaître les points noirs qui surviennent après le rasage des jambes et de la région des parties intimes.

Chère Farozi, malgré tout ce qu’on peut dire en faveur du rasage, au fil des années, je pense que les poils s’hérissent avec ce type d’épilation. Ce ne sont pas de vrais points noirs que vous avez, mais la partie du poil qui est dru, que le rasoir a coupé et qui est inesthétique. À savoir que les poils des parties intimes sont plus épais.

 

Il faut changer votre méthode d’épilation. Celle à la cire est très efficace, à un prix abordable. Les poils repoussent après cinq à six semaines. Il y a également l’épilation à la lumière pulsée et au laser, qui est très efficace, mais coûte plus chère. N’empêche, ce sont des épilations définitives.

 

Cela dit, c’est mieux de faire une consultation pour mieux cerner votre problème,   de faire un constat et, par la suite, d’appliquer un traitement sur mesure.

 

Qu’est-ce qu’un point noir ?

 

La surface de la peau, l’épiderme, est recouverte et protégée par le film «hydrolipidique» : un mélange de sueur, produite par les glandes sudoripares, et de sébum, produit par les glandes sébacées. Parfois, une trop forte production de sébum empêche celui-ci de s’écouler sur la peau. Le sébum durcit et obstrue les pores. Poussé vers la surface, il s’oxyde quand il entre en contact avec l’air et forme un point noir ou un comédon.

 

Les points noirs concernent essentiellement les peaux grasses et mixtes, les peaux jeunes et la plupart des hommes. Ils se forment principalement aux endroits où les glandes sébacées sont les plus importantes : zone médiane du visage (front, nez, menton)

et haut du dos.

 

Un point noir, c’est un peu l’évolution d’un filament sébacé. L’alcool dans les cosmétiques, les silicones, l’accumulation de peaux mortes, un mauvais démaquillage, des produits non adaptés, etc., peuvent aussi contribuer à la formation des points noirs.

 

Un point noir est généralement isolé. Prévenir leur apparition passe par un entretien méticuleux de la peau :

 

- Il faut impérativement nettoyer le visage matin et soir pour éliminer l’excès de sébum et les impuretés.

 

- Utilisez un démaquillant chaque soir pour éliminer les traces de maquillage.

 

- Appliquez un soin du visage hydratant matin et soir pour maintenir la souplesse de la peau et l’intégrité du film «hydrolipidique».

 

- Réalisez un gommage une à deux fois par semaine pour éliminer les cellules mortes et favoriser l’écoulement naturel du sébum.

 

- Appliquez une fois par semaine un masque à l’argile verte, par exemple, pour absorber l’excès de sébum et assainir la peau. Ce masque va nettoyer la peau en profondeur.

 

- Évitez également d’extraire les comédons par vous-même pour éviter toute cicatrice et de les tripoter avec les ongles pour prévenir les infections.

 

À bannir : les bains vapeur à la maison, qui peuvent provoquer des pores dilatés.

 

Il vaut mieux laisser l’extraction des points noirs à une esthéticienne  professionnelle.

 

La semaine prochaine, nous vous proposerons des recettes naturelles et nous aborderons d’autres imperfections de la peau. Nous attendons vos questions.