• Keshava Appadoo, fauché mortellement à 27 ans | Tanuja : «C’est horrible de perdre un second fils tragiquement»
  • Salaire minimum : Les syndicats applaudissent le gouvernement
  • Lorianne Nadal : Une International Beauty Queen
  • #POURCEUXQUIRESTENT | Carenne Mikale-Legrand : Au nom de son frère Christian
  • Ajegee Vythilingum : «Ma belle histoire d’amitié avec Johnny Halliday»
  • Fukrey Returns : Quatre idiots face à une femme bandit
  • Le Musée des Merveilles : Destins croisés
  • Coco : le guitar hero morbide
  • Nouvelle force ou épiphénomène ?
  • COSAFA U-20 Challenge Cup : Jason Ferré désigné capitaine

«Boring» ou «Glorious» Chelsea ?

L’expression «mouton de Panurge» désigne un suiveur : une personne qui imite sans se poser de questions, qui suit instinctivement ce que fait le plus grand nombre et se fond dans un mouvement collectif sans exercer son esprit critique ni seulement faire preuve de l’intelligence qu’on puisse espérer d›un être humain.

 

Dimanche dernier, Chelsea a été sacré champion d’Angleterre. Un titre obtenu quatre journées avant la fin avec douze points d’avance, presqu’une abîme en Premier League sachant que les équipes se tiennent de très près d’habitude. Un mot est souvent revenu dans les médias ou dans les acrobaties labiales de certains : «boring» ou, ennuyeux, en français. 

 

Comment peut-on être tombé aussi bas pour qualifier une équipe championne, d’ennuyeuse ? C’est dans cette même équipe que figure le meilleur joueur de l’année, Eden Hazard. Et ce titre, ce n’est pas nous qui l’avons décerné, mais ses pairs dans la Premier League à travers l’association des joueurs anglais. Il ne serait, d’ailleurs, pas étonnant que le trophée attribué par les journalistes le 21 mai prochain soit remis encore une fois à Hazard.

 

Difficile d’imaginer que le meilleur joueur soit dans l’équipe la plus «boring», non ? Difficile de croire que le meilleur passeur décisif de la Premier League, Cesc Fabregas, y joue aussi ! A ce sujet, Fabregas, Hazard et Oscar figurent tous dans le top 10 des passeurs décisifs de la Premier League.

 

«Boring Chelsea» ? Comment se fait-il que les Blues possèdent la deuxième meilleure attaque de la Premier League ? Si le manque de buts était un argument d’ennui, il faudrait inventer un qualificatif péjoratif pour Burnley, actuellement la pire attaque de la Premier League avec 26 buts contre… 69 à Chelsea !

 

Si l’ennui se situait au niveau de l’aspect défensif d’une équipe, il faudrait alors réinventer le football et biffer les défenseurs et les milieux à vocation défensive. Car Chelsea est, actuellement, la meilleure défense de cette Premier League avec 27 buts. Le Catenaccio – qui provient de l’italien verrou – n’aurait pas sa raison d’être. Or, le Catenaccio a, souvent, porté ses fruits à l’instar du seul titre de Ligue des Champions de Chelsea obtenu par l’Italien Roberto Di Matteo. Pour enrayer l’attaque adverse, il faut avoir une solide base défensive. Ce que possède déjà ces «Blues».

 

Jose Mourinho est un des meilleurs tacticiens du football actuellement. Dire le contraire serait une absurdité. Anticiper le jeu de l’adversaire est un luxe, que beaucoup d’entraîneurs de la Premier League ne disposent pas. Réussir un, voire plusieurs, coup tactique devient alors un triomphe. Comme celui qu’il vient de réaliser cette saison en emmenant Chelsea au couronnement glorieux. Alors, arrêtons d’être des suiveurs et félicitons ce Chelsea-là : «Glorious Chelsea» !