• Kaviraj Pather : «Les jeunes ont un rôle-clé à jouer dans le nouveau souffle que requiert notre pays»
  • Entraîneur d’athlétisme au Canada : La «sucess story» de Thiadeeren Ponambalum
  • Elle restitue 79 boulettes d’héroïne : les complices de la passeuse Sud-Africaine recherchés
  • Une adolescente perd son combat contre la leucémie : Le cri de douleur et de révolte des proches de Shristi, 15 ans
  • Hippisme 29e journée | Horse Guards démarre en trombe !
  • Astrid Nelsia : Un visage de la télé-réalité française sous le soleil mauricien
  • Rentrée parlementaire : l’opposition face à ses enjeux
  • Johnny Clegg : «Ma motivation est celle du partage»
  • Des dates démocratiques !
  • Un «Venom» galimatias

Mate 10 et Mate 10 Pro : Du smartphone qui se veut plus smart

Deux mots : intelligence artificielle. C’est sur ce concept de smartphone rendu encore plus intelligent que Huawei va miser pour ses prochains Mate 10 et Mate 10 Pro. Deux nouveaux fleurons de la firme présentés le 16 octobre à Munich. Précisons que le Mate 10 ne sera pas distribué dans plusieurs pays d’Europe et aux états-Unis alors que le Mate Pro va, lui, tenter de dominer le monde entier. Des appareils qui, selon Huawei Maurice, devraient débarquer chez nous dans quelques mois. 

 

Sur papier, les fiches techniques sont tout ce que l’on peut espérer de smartphones haut de gamme. La grosse différence entre les deux se situe tout d’abord au niveau des écrans : écran LCD 5,9 pouces Quad HD (2560 x 1440 pixels) de ratio 16 : 9 (surface occupée par l’écran) pour le Mate 10 et écran Amoled 6 pouces Full HD + (2160 x 1080 pixels) de ratio 18 : 9 pour le Mate 10 Pro. Changement aussi pour les capacités de stockage et la mémoire : 64 GB extensible pour le Mate 10 et 64 GB ou 128 GB non-extensible pour le Mate 10 Pro, et 4 GB et 6 GB respectivement pour les Mate 10 et 10 Pro.  

 

Pour le reste, il n'y a pas de grands changements : processeur maison du nom de Kirin 970 tournant sous la surchouche Emui 8, deux caméras arrières, l’une couleur de 12 mégapixels et l’autre monochrome de 20 mégapixels (caméras toujours estampillées Leica), caméra avant de 8 mégapixels et 4 000 mAh de batterie.  

 

Venons très vite à cette histoire d’intelligence artificielle. On a donc, selon le constructeur, un portable qui pourrait reconnaître pas mal de choses. Cette Neural Processing Unit devrait vous faciliter la vie, notamment en reconnaissant les objets sur les photos et aussi certains textes (numéros de téléphone, adresse, nom), incluant des traductions. On verra bien ce que ça donne. En tout cas, le fait que cette IA puisse ouvrir une porte vers des applications innovantes est une perspective des plus intéressantes. 

 

On attend la venue de ces deux bêtes pour découvrir tout ça…