• Lor To Larout : Quand le père Laurent Rivet fait résonner pop rock-séga, reggae et swing
  • La vie en bio
  • Maalaavi Raghoo, 2 ans, atteinte d’anémie aplastique sévère : Sa famille dans l’attente…
  • Nushrath Maghoo-Allgoo, tout en beauté
  • Transfert : Damien Balisson rejoint La Tamponnaise
  • Reconstruction mammaire : ce qu’il faut savoir…
  • Boxe – Championnats du Monde Jeunes : Hellène et Antalika défient l’élite mondiale
  • Le Marchand : un «one stop shop» signé Boris de Chazal
  • Rashid Edoo ou l’histoire d’un aveugle qui retrouve la vue
  • Saisie de cocaïne et de cannabis chez un jeune directeur à Flic-en-Flac : L’ADSU sur la piste de Patrice Rungasamy depuis une semaine

Décollement de la rétine : Les signes qui alertent

Des troubles de la vision. Ce sont là les signes qu’une personne souffre éventuellement de la déchirure ou du décollement de la rétine. C’est pourquoi il est impératif de consulter un ophtalmologue. Le Dr Shafik Dowlut, qui exerce ce métier depuis plusieurs années, nous en dit plus sur le sujet.

Prendre soin de soi, c’est aussi prendre soin de ses yeux. Cela, afin d’éviter, par exemple, une déchirure ou un décollement de la rétine - membrane qui tapisse l’intérieur de l’œil et qui donne la vision. C’est la raison pour laquelle le Dr Shafik Dowlut, ophtalmologue,recommande de consulter un ophtalmologue tous les deux ans chez les plus de 40 ans ; tous les cinq ans chez les moins de 40 ans ; ou dès la naissance. 

 

Le but est de procéder à une dilatation des pupilles à l’aide de l’ophtalmoscopie indirecte (seul moyen de prévention) afin de vérifier si le patient souffre du décollement de la rétine. «Si ces examens révèlent qu’un individu a un trou dans la rétine ou souffre d’un amincissement de la rétine, cela peut être traité au laser. Lorsque les deux feuillets situés dans la rétine sont soudés, cela empêche le décollement», explique notre interlocuteur. 

 

Les troubles de la vision sont les premiers signes indiquant qu’une personne souffre éventuellement d’une déchirure ou d’un décollement de la rétine. Ces troubles se caractérisent comme suit : le patient voit flou ; voit des points lumineux plus ou moins fixes ; constate la présence de corps flottants dans ses yeux ; ou encore voit apparaître un voile noir en bordure du champ de vision. Dans le cas d’un décollement total de la rétine, la personne qui en souffre ne voit pratiquement rien. 

 

Si le décollement de la rétine survient le plus souvent chez les plus de 40 ans, il existe d’autres facteurs le provoquant : un accident au cours duquel l’œil a été atteint, une opération de la cataracte, un amincissement de la rétine, entre autres. Il peut également toucher les diabétiques qui sont à un stade avancé ou les personnes qui souffrent d’une tumeur à l’œil.

 

D’où l’importance de consulter un ophtalmologue car prendre soin de soi, c’est aussi prendre soin de ses yeux.

 


 

Bio express

 

L’ophtalmologue Shafik Dowlut, dont le cabinet est situé à la rue De Caen, Rose-Hill, a fait une formation de médecine générale à Lausanne, en Suisse. Il s’est ensuite spécialisé en ophtalmologie et est diplômé de l’Université de Montréal au Canada. Il a pratiqué ce métier pendant six années comme spécialiste au Canada pour ensuite rentrer à Maurice en 1986.