• Keshava Appadoo, fauché mortellement à 27 ans | Tanuja : «C’est horrible de perdre un second fils tragiquement»
  • Salaire minimum : Les syndicats applaudissent le gouvernement
  • Lorianne Nadal : Une International Beauty Queen
  • #POURCEUXQUIRESTENT | Carenne Mikale-Legrand : Au nom de son frère Christian
  • Ajegee Vythilingum : «Ma belle histoire d’amitié avec Johnny Halliday»
  • Fukrey Returns : Quatre idiots face à une femme bandit
  • Le Musée des Merveilles : Destins croisés
  • Coco : le guitar hero morbide
  • Nouvelle force ou épiphénomène ?
  • COSAFA U-20 Challenge Cup : Jason Ferré désigné capitaine

Double drame à Petite-Rivière : La fille de Patrick et Estrella confiée à sa grand-mère maternelle

Clency Jhurry est toujours sous le choc de ce double drame.

Une semaine après la mort tragique de ses parents et après avoir passé plusieurs jours à l’hôpital, la fillette de 3 ans a été confiée provisoirement à sa grand-mère maternelle. Cette dernière n’a pas souhaité s’attarder sur le sujet. Les grands-parents paternels, eux, avouent se remettre difficilement de ce drame et penser avant tout au bien-être de leur petite-fille.

Elle ne reverra plus jamais ses parents. Une cruelle réalité que la petite Anna* n’arrive sans doute pas à percevoir vu son jeune âge. Même si elle doit certainement se rendre compte que son père et sa mère sont absents depuis quelques jours et qu’il y a tout un chamboulement dans sa vie. La petite fille, âgée de 3 ans, est devenue orpheline de mère et de père la semaine dernière, suite à un double drame qui a secoué le petit village de Camp-des-Embrevades, à Petite-Rivière, où habitaient les victimes, ainsi que l’île Maurice entière. 

 

Le samedi 8 avril, les corps sans vie d’Estrella Rioux, 23 ans, et de son compagnon Patrick Jhurry, 30 ans, ont été découverts dans leur maison. La mère gisait sur un matelas à même le sol et le père s’était pendu. Leur fillette se trouvait, elle, dans une cuvette d’eau non loin des cadavres, transie de froid. Elle a tout de suite été emmenée à l’hôpital pour y être admise. Sur les lieux du crime, les enquêteurs ont retrouvé une lettre d’adieu écrite par Patrick Jhurry où il confirmait avoir tué sa femme qui, selon lui, voulait le quitter, avant de se donner la mort. Il demandait à son père de prendre soin de son enfant et lui disait qu’il n’était pas un criminel.

 

La petite Anna, de son côté, est restée à l’hôpital pendant quelques jours. Maintenant que son état s’est amélioré, la fillette a été autorisée à quitter l’établissement hospitalier. Et c’est à Benjamine, la maman d’Estrella Rioux, qu’elle a été confiée provisoirement par les autorités concernées. La grand-mère maternelle d’Anna n’a pas souhaité faire de déclaration à la presse concernant cette affaire. Mais un proche nous a assuré que la petite fille se portait bien. 

 

À Petite-Rivière, au domicile des Jhurry, Clency, le père de Patrick, est encore très secoué une semaine après la découverte du double drame qui s’est joué chez son fils et sa belle-fille. «Ma vie s’est arrêtée. Je n’aurais jamais pensé que mon fils pouvait faire une telle chose», confie-t-il tristement. Il reconnaît que le couple Patrick-Estrella battait de l’aile depuis quelque temps mais ne souhaite pas s’attarder sur les détails de leur vie conjugale. «J’ai fait ce que j’ai pu pour eux. Je leur ai donné une maison, entre autres choses. Maintenant, c’est le bien-être de ma petite-fille qui compte le plus. Elle a été confiée à sa grand-mère maternelle. J’irai la visiter aussi souvent que je le pourrai», souligne notre interlocuteur, les yeux dans le vague. 

 

Entre-temps, son épouse et lui, ainsi que toute leur famille et d’autres proches, essaient tant bien que mal de vivre avec ce terrible drame qui les a totalement bouleversés et dont ils se demandent s’ils se remettront un jour. 

 

*Prénom fictif