• «Non» aux accords de pêche : au nom des baleines, des dauphins, des thons
  • Harry Mootoosamy : L’as des portraits
  • Championnat de Maurice Snooker : Une première nationale pour Salman Moosa
  • Vanessa Lindor, le spa de ses rêves
  • Menace de déportation | Arnaud Poulay : «Ce n’est pas mon combat mais celui de tous les Agaléens»
  • Appel à l’aide : Pour que Shahana puisse entendre…
  • Accident fatal : Un septuagénaire succombe à ses blessures après une collision
  • Anjanita Mahadoo : Son rêve américain
  • Wilfried N’Sondé : littérature, esclavage et jeunesse
  • Trail – Gaël Aliphon : Un Mauricien sur le Mont Blanc

Les nouvelles aventures un peu comiques de Cendrillon

Prêt pour un conte de fées farfelu ?

Ah, ces nouvelles aventures frenchies ! Alors que les Américains dominent le cinéma de divertissement avec des univers étendus (les meilleurs exemples étant les films Marvel et DC), les Français veulent aussi essayer ce concept. Sauf que dans l’Hexagone, la tentative se fait du côté des contes de fées. 

 

Après Les nouvelles aventures d’Aladin avec Kev Adams, voici Les nouvelles aventures de Cendrillon, avec Marilou Berry et sa maman Josiane Balasko. Le ton ne change pas, avec des gags au goût du jour mais qui ne font pas toujours rire, avec des fois des grincements de dents.

 

Ceci étant dit, vous devinez que votre propension à apprécier ce film dépendra de votre seuil de tolérance vis-à-vis du même ton que celui d’Aladin. Ce qui veut dire que ce ne sera pas au goût de tout le monde, surtout que du côté des Américains, les revivals de dessins animés ont très fière allure et la comparaison n’est même pas possible. Et si vous fuyez Les nouvelles aventures de Cendrillon, il faudra aussi fuir la suite du Aladin à laKev Adams style qui arrive l’année prochaine, avec pour titre Alad’2. 

 

Bon, nous, on se met déjà à courir...