• Adi Teelock : «Dans 30 ans, nous allons perdre environ 15 % des plages»
  • Comment garder la forme en été
  • Judo News : La bande à Baptiste Leroy au Sénégal
  • Wendi Madré ou les doigts de fée d’une créatrice
  • Shad, un an et demi, hospitalisé suite à une chute dans les escaliers | Ses parents : «Nous voulons des réponses…»
  • Anishta Seesurrun : au nom de ma sœur Kerina
  • Il est admis à l’hôpital de Candos depuis 16 mois : Le long calvaire du petit Shishaan à l’unité des grands brûlés
  • Metro Express : sur les rails du mécontentement
  • Et si on était Vincent Duvergé…
  • «Busy B» à Flacq : L’appel de l’Est de Béatrice Bijoux Bellepeau

[A L'AFFICHE] Action ou vérité : Le jeu ou la mort

Un jeu qui va vite prendre des tournures effrayantes…

Du film d’horreur tendance teenager s’invite dans nos salles cette semaine. Êtes-vous prêt à prendre part à une activité dangereuse ?

On y a tous joué, ou presque. «Audace ou vérité» est ici un prétexte pour pondre un film d’horreur. La trame : un groupe de jeunes sera obligé de pousser le jeu très loin (avec des cadavres et du sang). Sinon, ils seront tués par quelqu’un ou une force surnaturelle. Vous en saurez plus si vous arrivez à tenir jusqu’au bout…

 

Et c’est reparti pour des moments de suspense qui rappellent le plus mauvais volet de Destination finale, avec des moments de sursaut dans des situations inutiles et des effets effrayants qui peuvent aussi faire rire. Pas d’audace et encore moins de vérité dans tout ça, le tout sent le produit vite emballé et vite sorti.

 

La réalisation de Jeff Wadlow (Kick Ass 2, Never Back Down…) se contente du strict minimum, histoire d’ameuter ceux qui ont plus ou moins le même âge que les personnages du film et qui sont en manque de mises à mort violentes. C’est triste tout ça, surtout que des films plus acclamés comme A quiet place et Hereditary ne sont toujours pas projetés dans nos salles.