• Anjanita Mahadoo : Son rêve américain
  • Wilfried N’Sondé : littérature, esclavage et jeunesse
  • Trail – Gaël Aliphon : Un Mauricien sur le Mont Blanc
  • Shyama Goohee, accro au crochet
  • Polémique autour de la jetée de Trou-d’Eau-Douce
  • Un ado déguisé en collégienne dans un collège de filles : Le recteur de la Bambous SSS consigne une «precautionary measure»
  • Future Hope : L’éducation pour briser les codes
  • Yatin Varma : «Je suis pour un débat dépassionné sur la décriminalisation de l’homosexualité à Maurice»
  • Lutte contre l’acné : Quand l’alimentation entre en jeu
  • Hippisme 24e journée | Split The Breeze renverse les favoris

[A L'AFFICHE] Action ou vérité : Le jeu ou la mort

Un jeu qui va vite prendre des tournures effrayantes…

Du film d’horreur tendance teenager s’invite dans nos salles cette semaine. Êtes-vous prêt à prendre part à une activité dangereuse ?

On y a tous joué, ou presque. «Audace ou vérité» est ici un prétexte pour pondre un film d’horreur. La trame : un groupe de jeunes sera obligé de pousser le jeu très loin (avec des cadavres et du sang). Sinon, ils seront tués par quelqu’un ou une force surnaturelle. Vous en saurez plus si vous arrivez à tenir jusqu’au bout…

 

Et c’est reparti pour des moments de suspense qui rappellent le plus mauvais volet de Destination finale, avec des moments de sursaut dans des situations inutiles et des effets effrayants qui peuvent aussi faire rire. Pas d’audace et encore moins de vérité dans tout ça, le tout sent le produit vite emballé et vite sorti.

 

La réalisation de Jeff Wadlow (Kick Ass 2, Never Back Down…) se contente du strict minimum, histoire d’ameuter ceux qui ont plus ou moins le même âge que les personnages du film et qui sont en manque de mises à mort violentes. C’est triste tout ça, surtout que des films plus acclamés comme A quiet place et Hereditary ne sont toujours pas projetés dans nos salles.