• Adi Teelock : «Dans 30 ans, nous allons perdre environ 15 % des plages»
  • Comment garder la forme en été
  • Judo News : La bande à Baptiste Leroy au Sénégal
  • Wendi Madré ou les doigts de fée d’une créatrice
  • Shad, un an et demi, hospitalisé suite à une chute dans les escaliers | Ses parents : «Nous voulons des réponses…»
  • Anishta Seesurrun : au nom de ma sœur Kerina
  • Il est admis à l’hôpital de Candos depuis 16 mois : Le long calvaire du petit Shishaan à l’unité des grands brûlés
  • Metro Express : sur les rails du mécontentement
  • Et si on était Vincent Duvergé…
  • «Busy B» à Flacq : L’appel de l’Est de Béatrice Bijoux Bellepeau

La vie de fashionista de Pallavee

La vie de fashionista de Pallavee

Cette jeune femme de 23 ans vient de terminer son degré en Fine Arts. Celle qui attend avec impatience la graduation ceremony, qui aura lieu ce mois-ci, aime l’art en général : la peinture, la sculpture, la gravure, entre autres. Rencontre avec Pallavee Murugan.

Si vous deviez utiliser un adjectif pour décrire votre style…

 

Considérant que la créativité est mon point fort, je l’exprime tous les jours dans la façon de m’habiller. Donc, un adjectif pour décrire mon style serait «unique». Je mélange les couleurs et les motifs pour proposer quelque chose de spécial.

 

Qu’est-ce qui fait de vous une fashionista ?

 

Tous les jours, je montre ce que je porte sur ma page Instagram. Je ne mets jamais la même chose plus d’une fois. Si ça doit arriver, je fais en sorte de passer la tenue à la machine à coudre. Je fais un DIY en quelque sorte. J’achète des vêtements quasiment toutes les semaines ou je les couds moi-même pour en faire des habits uniques. 

 

Quelles sont, selon vous, les pièces indispensables à avoir dans une armoire ?

 

Pour moi, ce sont les chaussures. Tennis, chaussures plates, à talons… C’est ça qui met en valeur votre tenue et vous fait sortir du lot ! Sinon, il y a les jeans taille haute. C’est le craze du moment ! Ce vêtement peut aller avec tout : chemise, haut, pull et bien plus.

 

Avez-vous un conseil mode pour nos lectrices ?

 

Soyez simples mais tapez dans l’œil, les filles. Je ne porte jamais des vêtements qui valent une fortune. C’est la façon dont vous mélangez les vêtements qui fait que vous sortez de l’ordinaire.