• Mort suspecte de Prithivi Ramchurn, 47 ans | Ses proches : «Elle raconte son calvaire de femme battue dans un enregistrement
  • Le MMM dans la tourmente | Les démissionnaires mauves : «Nou leker kase me…»
  • Nouvel album : Prêt pour le «Bigg Frankii Show» ?
  • Brandon Lisette poignarde son oncle Jean Marc | Daniel : «Il m’est difficile de croire que mon fils a tué mon frère»
  • State Recognition Allowance Scheme : Stephan Buckland fait de la résistance
  • Les affamés : Jeunes «bien amerde»  
  • Premier League – Aujourd’hui à 19 heures | Arsenal, de la chair à canon pour Man City ?
  • Darkest Minds : Rebellion | Apocalypse kids
  • Vishwaroop II : Attention, danger !
  • Liverpool vs West Ham (aujourd’hui à 16h30) : Pour gagner la Premier League, Klopp cite Rocky

Joshila Dhaby : ses nouvelles aventures artistiques au Danemark

L’artiste et son oeuvre lors de son voyage au Danemark en juillet dernier.

Direction Ringsted ! Notre compatriote Joshila Dhaby embarque pour une nouvelle aventure au Danemark, du 13 février au 2 mars, à l'occasion du Street Studies Urban Arts Festival, à Ringsted. En juillet 2017, l’artiste avait participé au Meeting of Styles à Copenhague. Il s’agit d’une grande réunion qui rassemble des artistes de différents pays et qui est dédiée à l'art pictural urbain (graffiti, street art, entre autres).

 

À Ringsted, Joshila Dhaby devra produire une œuvre ­– qui sera exposée – sur le thème Dreams. La composition se fera en plusieurs étapes, incluant la peinture, la modélisation 3D, la projection vidéo et le travail sur bois. L’artiste a ainsi imaginé l'histoire d'une petite fille qui a du mal à rêver dans le monde actuel.

 

«C'est une opportunité différente et l’occasion de proposer une réflexion sur le pouvoir et les bienfaits de l'imagination dans la société d'aujourd'hui», explique Joshila Dhaby, qui a aussi participé aux projets artistiques du collectif Meta-Morphosis. «Le fait d'avoir noué des contacts lors du festival de Copenhague m'a ouvert les portes vers d'autres festivals qui prennent toujours en ligne de compte l’art dans l’urbanisation. Cela me permet de travailler de différentes façons sur une œuvre artistique.»

 

Les Dreams commencent donc le 13 février pour Joshila Daby.