• Sandrine Ah-Choon, Communication & Development Coordinator à Lovebridge : «Nous ne pouvons pas nous avancer en disant que nous allons éradiquer la pauvreté…»
  • David Trippier, soupçonné du meurtre de sa concubine | Le beau-frère de la victime : «Le couple se disputait tout le temps»
  • Kyokushin Karate – Championnat d’Europe : Le triomphe de Darmanand Lullitt et Ismaail Patel
  • Aret Kokin Nu Laplaz continue le combat
  • Sauvons la jeunesse mauricienne de la drogue
  • Vinay Jugroop battu à mort à cause d’une cigarette : sa mère, dévastée, dénonce un acte de violence gratuite
  • Post-Jeux du Commonwealth : Roilya Ranaivosoa revendique un meilleur accompagnement
  • MMM : le temps des frustrations
  • Milaine Louis suspectée d’avoir tenté d’immoler sa fille | Le père de la fillette : « Je ferai tout pour lui donner une vie meilleure»
  • Deux belles-sœurs périssent dans un accident : l’impossible deuil des frères Peerthy

Jonathan Mercier de Hillsong France : «Nous sommes impatients d’être à Maurice»

Un Billboard Music Award, plusieurs nominations aux American Music Awards… L’«église» de Hillsong s’est fait connaître du monde entier à travers le groupe de louange Hillsong United. Les 19, 20 et 21 mai, c’est l’équipe de Hillsong France qui sera en concert à Maurice, au Trianon Convention Centre. Jonathan Mercier, pasteur de l’équipe créative et responsable de l’équipe de louange, en dit plus sur l’événement mais aussi sur cette «église» présente en France, à Londres ou encore en Australie.

Comment s’est organisée votre venue à Maurice ?

 

Nous avons rencontré le père Maria Paschal Sundaram de la Fraternité Shalom. Il était de passage à Paris. Il est venu nous voir et il nous a dit qu’il aimerait bien qu’on vienne à Maurice. Ce sera ma première fois. Quelques membres de l’équipe, eux, sont déjà venus chez vous. Nous sommes impatients d’être des vôtres. Nous espérons, lors de ces trois jours de concert, rassembler à travers la louange.

 

Vous chanterez en anglais ou en français ?

 

Ce sera surtout du français mais nous interpréterons peut-être un chant en anglais. C’est à confirmer.

 

Quelle est votre prochaine étape après Maurice ?

 

Avant Maurice, nous serons à La Réunion. Ensuite, nous mettrons le cap sur Madagascar avant de rentrer en France.

 

Dites-nous en plus sur Hillsong France. Est-ce un groupe de louange ou une église ?

 

Il s’agit d’une église.

 

Et Hillsong United…

 

C’est un groupe du ministère des jeunes de notre église.

 

Y a-t-il des échanges entre les différents pays où l’église de Hillsong est présente ?

 

Comme je vous l’ai dit, nous sommes une église. Une maison de plusieurs pièces. Donc nous fonctionnons beaucoup ensemble. Nous avons des événements locaux, donc en France. Mais il y a aussi des événements annuels lors desquels nous nous retrouvons tous.

 

Hillsong a une école de formation en Australie. Une école à Maurice est-elle envisageable ?

 

Nous avons bien une école en Australie, le Hillsong International Leadership College. Plusieurs programmes y sont proposés : ministère pastoral, musique, production, TV & Media, entre autres. Une école de formation à Maurice, je ne pense pas que ce soit pour tout de suite.