• Dawn’s Early Light : un partage tout en musique
  • ACCA Mauritius accueille ses nouveaux membres
  • Dans la cuisine de Prerrna Mirchi
  • Deux concerts changent de lieu
  • Le nouveau voyage de Gaël Froget
  • Shadow of the Tomb Raider : Lara toujours «kas dan ta» !
  • Quand le «Startup Weekend» fait des gagnants 
  • La vie de fashionisto de Miguel
  • Désiré François lance sa «Matante»
  • Scalpel Victor, rappeur sentimental

Jimmy Gassel : Entre Bella Ciao, Bing, Guess, etc.

Il parle de sa reprise de Bella Ciao, de sa marque Bing, de son expérience comme visage de la marque Guess, de sa participation dans un film. Rencontre avec celui qui a aussi plein d’autres projets – dont quatre sons à venir en septembre avec Mary-Jane Gaspard –, et qui mixera bientôt au Bora Beach (Cap d’Agde) les mercredis, en plus d’être animateur sur Radio One, les lundis (19-22 heures)…

«Bella Ciao» à ma sauce : «Le 25 mai, j’étais en France pour l’ouverture du Bora Bora pour l’année en cours, au Cap d’Agde, quand je suis tombé sur un producteur avec qui j’ai déjà travaillé, sur Kanyelele notamment. Il m’a parlé de la série Casa de Papel et de la chanson Bella Ciao, et annoncé qu’il voudrait que le titre soit un son-phare de l’été. Je me suis vite mis au travail, en gardant l’originalité de la chanson, et j’ai envoyé tout cela à Ash, mon petit protégé pour le remix. On savait déjà que le titre devait bouger, sonner club et avoir des résonnances moombahton et reggaeton, et non pas house ou techno. On a bossé 48 heures avec le mastering avant d’envoyer le son au producteur. Qui a validé direct. Quelques jours après, le titre était numéro 2 sur iTunes. On était super surpris. La semaine dernière, notre version de Bella Ciao a fait son entrée sur Shazam et depuis cette semaine, elle est aussi sur YouTube (Ash & Jimmy Gassel – Bella Ciao). À mercredi dernier, on en était à 25 455 viewers.»

 

Ma collection : «J’ai lancé une collection de casquettes. Et je ne pensais pas que ça allait connaître un tel succès. La première série est partie très vite et depuis deux semaines, la deuxième série est en vente chez Oui Oui Fashion, au Port-Louis Waterfront. Mes casquettes, sous la marque Bing, existent en différentes couleurs : blanc, noire, rose. Il y a, par exemple, Bing Paris, Bing Ibiza, Bing St Tropez… Des endroits qui, pour moi, riment avec fête. C’est une nouvelle aventure que j’ai voulu explorer et qui se passe très bien. C’est un beau challenge.»

 

Fashionisto : «Je ne m’attendais pas du tout à ce qu’on me propose d’être le visage de Guess à Maurice. C’est une marque tendance, fashion et internationale. Pour moi, c’est un nouveau défi.»

 

La comédie et moi : «J’ai tourné dans un film, une production mauricienne. Je joue le rôle d’un cambrioleur. Et cela s’est très bien passé.»