• Une adolescente perd son combat contre la leucémie : Le cri de douleur et de révolte des proches de Shristi, 15 ans
  • Hippisme 29e journée | Horse Guards démarre en trombe !
  • Astrid Nelsia : Un visage de la télé-réalité française sous le soleil mauricien
  • Rentrée parlementaire : l’opposition face à ses enjeux
  • Johnny Clegg : «Ma motivation est celle du partage»
  • Des dates démocratiques !
  • Un «Venom» galimatias
  • Helicopter Eela : Maman poule
  • Astrid Nelsia : de la télé-réalité (en France) à Maurice
  • Heytoi… le !

Et on patiente pour «Black Panther» !

Il vous faudra attendre un peu moins de deux semaines, si tout se passe bien, pour, enfin, voir le déjà fameux Black Panther. C’est ce que disent les responsables des salles de MCiné, où ce dernier film Marvel sera projeté. Un peu de patience donc…

 

Black Panther, réalisation de Ryan Coogler (Creed et Fruitvale Station), parle de T’Challa, interprété par Chadwick Bosman. Après les événements de Captain America : Civil War, l’homme, qui revêt aussi le costume du Black Panther, repart dans son pays, la toute puissante nation africaine du Wakanda. Car T’Challa doit reprendre le trône de son père, après la mort de celui-ci. Sauf qu’un ennemi est bien décidé à tout faire péter : le Wakanda, à la technologie super avancée, le monde, tout le monde ! T’Challa devra sortir à nouveau ses griffes super affûtées de panthère noire…

 

Le film, qui connaît déjà un gros succès aux USA, auprès du public et de la critique, réunit aussi des têtes afro-américaines connues, comme Michael B. Jordan (Creed), Lupita Nyong’o (12 Years a Slave, Queen of Katwe), Danai Gurira (la Michonne de la série The Walking Dead). En tout cas, Black Panther crée le buzz partout où il passe. Plus qu’un film au final, un vrai mouvement culturel ! Le prestigieux Time en a même fait sa Une ! Il est vrai que ce film de super-héros entre de plain-pied dans une Amérique forte de mouvements comme Black Lives Matter, et, qu’il montre la communauté afro-américaine sous un très beau jour. D’ailleurs, la majorité de l’équipe du film est afro-américaine. Un film qui empower, qui inspire et… qu’il faudra attendre de voir…

 

D’ici là, vous pouvez écouter, encore et encore, l’excellente bande-son hip-hop du film, concoctée par Kendrick Lamar, avec The Week-End, Jorja Smith, SZA et d’autres artistes.