• Une adolescente perd son combat contre la leucémie : Le cri de douleur et de révolte des proches de Shristi, 15 ans
  • Hippisme 29e journée | Horse Guards démarre en trombe !
  • Astrid Nelsia : Un visage de la télé-réalité française sous le soleil mauricien
  • Rentrée parlementaire : l’opposition face à ses enjeux
  • Johnny Clegg : «Ma motivation est celle du partage»
  • Des dates démocratiques !
  • Un «Venom» galimatias
  • Helicopter Eela : Maman poule
  • Astrid Nelsia : de la télé-réalité (en France) à Maurice
  • Heytoi… le !

Danakil : un concert «pour la découverte de Maurice et pour la musique»

Reggae explosion ! Le groupe frenchie Danakil vous donne rendez-vous le 3 mars au Stade Anjalay pour un show en live qui promet un bel échange. Entre-temps, Balik, porte-parole de la formation très roots et engagé, revient sur les valeurs du groupe, sa tournée et l'avenir du reggae. 

Le concert : «Nous faisons une tournée avec des concerts dans des îles et ensuite en Europe. Nous serons à La Réunion dans le cadre du festival des Francofolies (du 9 au 11 mars) et à Maurice le 3 mars. Nous essayons de monter une playlist concrète lors de nos répétitions. Celle-ci inclut les morceaux qui nous ont fait connaître et d’autres qui figurent sur notre dernier album, La rue raisonne (2016).» 

 

L'île Maurice : «Un seul d’entre nous est déjà venu à Maurice. Il nous a dit de belles choses à propos de l'île. Du coup, on est tous très curieux et excités pour cette première visite. Puis, on a toujours entendu des choses positives sur les Mauriciens. Mais entre ce qui est dit et la vraie découverte, il y a une différence. On est impatients (rires).» 

 

 

Le reggae en France : «Plus que jamais, le reggae est populaire en France. Un grand merci à ces festivals qui aident à promouvoir ce style de musique. Je remarque aussi que le public s'élargit. Lors des concerts, nous voyons des jeunes de 15 ans qui côtoient des adultes de 40 ans. Cela montre que le reggae traverse les générations. À mon avis, c'est parce que les messages engagés que les artistes reggae véhiculent sont toujours d'actualité et représentent une quête de justice permanente.» 

 

L'engagement : «Je suis persuadé que l'engagement est la nature profonde du reggae. C'est une musique qui est née, je le pense fortement, avec une envie d'affirmer ces convictions. Et cela ne change pas de nos jours. On le voit bien avec notre groupe. Aujourd'hui, il est toujours important, voire primordial, de lutter contre les inégalités et les injustices.» 

 

L’avenir : «Je vois un futur de plus en plus fort pour cette musique qui s’inscrit plus que jamais dans le monde d’aujourd’hui. Elle s’inscrit dans des combats contre le capitalisme et l’individualisme, et l'on sent que le public y adhère davantage. Musicalement, il y a aussi des évolutions. Certes, plusieurs artistes se raccrochent au reggae traditionnel d'antan mais beaucoup y trouvent un métissage avec d'autres styles, comme la pop, le hip-hop ou encore des musiques traditionnelles propres à certains pays.»  

 

Tournée et prochain album : «Après les concerts à Maurice et La Réunion, nous continuerons notre tournée vers l'Europe, avec des dates prévues au Luxembourg, en Allemagne et en France, probablement jusqu'à la seconde moitié de l'année. Après, nous comptons travailler sur notre prochain album. Nous avons déjà des idées mais, pour le moment, nous n’en dirons pas plus (rires).» 

 


 

En première partie du show de Danakil, vous aurez droit à la prestation de plusieurs artistes locaux : Zilwala, Les Inkonus, VJ Kingdom mais aussi Ti Rat et Rouge Reggae de La Réunion. Les billets pour le concert sont en vente à travers le réseau One Distribution  à Rs 600 et Rs 1 000 (VIP). Le jour de l'événement, ils seront en vente à la porte à Rs 700 et Rs 1 200 (VIP). Infos au 5846 8181.