• Kaviraj Pather : «Les jeunes ont un rôle-clé à jouer dans le nouveau souffle que requiert notre pays»
  • Entraîneur d’athlétisme au Canada : La «sucess story» de Thiadeeren Ponambalum
  • Elle restitue 79 boulettes d’héroïne : les complices de la passeuse Sud-Africaine recherchés
  • Une adolescente perd son combat contre la leucémie : Le cri de douleur et de révolte des proches de Shristi, 15 ans
  • Hippisme 29e journée | Horse Guards démarre en trombe !
  • Astrid Nelsia : Un visage de la télé-réalité française sous le soleil mauricien
  • Rentrée parlementaire : l’opposition face à ses enjeux
  • Johnny Clegg : «Ma motivation est celle du partage»
  • Des dates démocratiques !
  • Un «Venom» galimatias

Anou Partaz Nou Lamizik : joli et grand rassemblement

Plus de 300 selon les organisateurs. Bref, ils étaient nombreux le samedi 21 octobre pour Anou Partaz nou lamizik, initiative de la firme Immedia qui a consacré toute une journée à la musique au Caudan Waterfront. Au programme : le Marching Band du Conservatoire François Mitterrand, la chorale du Conservatoire qui a entonné l’hymne national en kreol morisien, Moris nou pei. Aussi au menu : un stand pour tous ceux concernés de près par ce qui touche au milieu musical. Et surtout, des artistes, connus et moins connus, venus des quatre coins de l’île. Des noms comme Bacoy, Highman Banjamin et Paanch de Rivière-du-Rempart, dont on attend des nouvelles. Une belle rencontre, un beau moment de partage artistique.