• Lor To Larout : Quand le père Laurent Rivet fait résonner pop rock-séga, reggae et swing
  • La vie en bio
  • Maalaavi Raghoo, 2 ans, atteinte d’anémie aplastique sévère : Sa famille dans l’attente…
  • Nushrath Maghoo-Allgoo, tout en beauté
  • Transfert : Damien Balisson rejoint La Tamponnaise
  • Reconstruction mammaire : ce qu’il faut savoir…
  • Boxe – Championnats du Monde Jeunes : Hellène et Antalika défient l’élite mondiale
  • Le Marchand : un «one stop shop» signé Boris de Chazal
  • Rashid Edoo ou l’histoire d’un aveugle qui retrouve la vue
  • Saisie de cocaïne et de cannabis chez un jeune directeur à Flic-en-Flac : L’ADSU sur la piste de Patrice Rungasamy depuis une semaine

Relooking

La métamorphose de Chéyenne
AVANT...

Nom : Chéyenne François

Âge : 18 ans

Habite : Belle-Étoile

Occupation : télé-agent

La mode et moi : «J’aime bien suivre la mode, tout en ajoutant ma propre touche. Quant à mes cheveux, je ne savais plus quoi en faire.»

Pourquoi ce relooking : «J’ai voulu m’offrir cette métamorphose à l’occasion de mes 18 ans… je suis jeune, oui, mais une jeune stylée et glamour !»

L'AVIS DE NOS EXPERTS
  • Tacha
    Directrice d'espace jeunes

    «Cheyenne, une jeune comme les autres, avec des rêves plein la tête. À 18 ans, ce que pensent sa famille – surtout maman Carenne et papa Bernard – et ses amis, compte beaucoup pour elle. Elle voudrait travailler dans l’hôtellerie, conquérir le monde et devenir une jeune femme indépendante et sûre d’elle. Ce relooking, nous l’espérons, lui a permis de se rendre compte de sa beauté intérieure et extérieure, et sera le coup de pouce qui lui manquait afin de prendre son envol.»

  • Kamla Rungasamy
    Hair Stylist et Make-up Artist

    «Cheyenne, comme toutes les ados, a voulu teindre ses cheveux en rouge, couleur qui a carrément viré à l’orange-carotte rouillée. Donc, on a commencé par rattraper cette catastrophe en appliquant une teinte violette qui flatte mieux son teint et va avec la texture de ses cheveux. Il a, bien sûr, fallu traiter ses cheveux pour que la teinture ne l’abîme pas, car elle a des cheveux très fragiles. Nous lui conseillons d’ailleurs de faire le plus souvent le même traitement. Un make-up à la Lolita avec des couleurs à la mode, sans être vulgaire.»

  • Palavee Cavaree
    Photographer / Graphic Designer

    Snap Photography

    snapphoto14@gmail.com

    Tel. 57141000

EN COLLABORATION AVEC

Pages