• Dawn’s Early Light : un partage tout en musique
  • ACCA Mauritius accueille ses nouveaux membres
  • Dans la cuisine de Prerrna Mirchi
  • Deux concerts changent de lieu
  • Le nouveau voyage de Gaël Froget
  • Shadow of the Tomb Raider : Lara toujours «kas dan ta» !
  • Quand le «Startup Weekend» fait des gagnants 
  • La vie de fashionisto de Miguel
  • Désiré François lance sa «Matante»
  • Scalpel Victor, rappeur sentimental

Visite gourmande : un chef superstar, dîners de charité et intronisation

Une brochette de chefs : (de g. à dr.) Emmanuel Hardy, David Teeluckdarry, Patrick Vitry, Sébastien Casse, Guillaume Gomez, Sanjiv Kistoo, Suk San Supprasert, Lucien Veillet, Frédéric Luchurn, Dominique Oraison et Fabrice Oosman.

 Un chef «wow». Guillaume Gomez himself à Maurice ? Oui, c’est une réalité. Le chef du palais de l’Elysée depuis 1997, élu meilleur ouvrier de France en 2004, était dans l’île cette semaine et a participé à plusieurs activités : une intronisation miam et des dîners pour la bonne cause.

 

Ils sont huit chefs. Des pépites de la cuisine mauricienne ! Et ils font désormais partie de l’Académie nationale de cuisine, célèbre et prestigieuse association française de chefs. Ils ont été intronisés par Guillaume Gomez, lors d’un événement dans les nouveaux locaux de La Potinière, à Curepipe, le 21 février. Le président de l’académie, le chef Lucien Veillet, et le formateur et directeur de l’Académie des Chefs, le chef Patrick Vitry, étaient aussi présents.

 

Qui sont ces jeunes chefs au top ? Emmanuel Hardy, chef et responsable des opérations à La Potinière d’Ébène ; David Teeluckdarry, chef à La Potinière d’Ébène ; Sébastien Casse, chef consultant ; Sanjiv Kistoo, formateur à l’École hôtelière ; Suk San Supprasert, chef thaï au Lux* Le Morne ; Frédéric Luchurn, chef du Groupe Médine ; Dominique Oraison, chef pâtissier au Seaview ; et Fabrice Oosman, chef à domicile.

 

Parole de l’un d’eux. Sébastien Casse n’oubliera jamais cette intronisation. Et surtout sa rencontre avec Guillaume Gomez : «C’est une fierté ! Côtoyer un grand chef comme lui, c’est une opportunité magique. Il est très sympathique, ouvert et accessible.»

 

Deux dîners de charité. Le chef Guillaume Gomez a été le parrain de deux soirées gourmandes pour la bonne cause. Une au Hilton en faveur de l’Atelier Mo’Zar. Et l’autre à la Table du Château, au Domaine Labourdonnais, pour la recherche sur le cancer infantile. De plus, sa veste de cuisine a été mise aux enchères et les recettes seront versées à ces deux associations.