• Anjanita Mahadoo : Son rêve américain
  • Wilfried N’Sondé : littérature, esclavage et jeunesse
  • Trail – Gaël Aliphon : Un Mauricien sur le Mont Blanc
  • Shyama Goohee, accro au crochet
  • Polémique autour de la jetée de Trou-d’Eau-Douce
  • Un ado déguisé en collégienne dans un collège de filles : Le recteur de la Bambous SSS consigne une «precautionary measure»
  • Future Hope : L’éducation pour briser les codes
  • Yatin Varma : «Je suis pour un débat dépassionné sur la décriminalisation de l’homosexualité à Maurice»
  • Lutte contre l’acné : Quand l’alimentation entre en jeu
  • Hippisme 24e journée | Split The Breeze renverse les favoris

Sarah Camoin sur la route du Marathon des Sables

 La jeune sportive courra pendant six jours dans le désert de l’Ica, au Pérou.

Elle s’apprête à mettre le cap sur le Pérou pour vivre une expérience pas comme les autres. Pendant six jours, elle courra 250 km afin de récolter des fonds qui serviront à effectuer des travaux sur un maximum de maisons des bénéficiaires de Lovebridge…

Et un défi de plus ! Après l’ascension du Kilimanjaro, l’année dernière, la Mauricienne Sarah Camoin se lance un nouveau challenge : le Marathon des Sables qui se tient au Pérou, du 26 novembre au 6 décembre. Son objectif : récolter des fonds qui serviront à effectuer des travaux sur un maximum de maisons des bénéficiaires de Lovebridge – ONG qui a pour mission de lutter contre l’extrême pauvreté à travers une formule d’accompagnement innovante – dans le cadre du projet A place to call home.

 

«Je suis très excitée. Je viens de recevoir mon matériel que j’avais commandé sur le Net. À partir de demain, je vais commencer à préparer mon sac. J’ai pas mal de trucs à faire avant de partir, entre un massage, une visite chez l’ostéo, calculer mes calories par jour pour mettre dans des sachets différents. J’ai aussi quelques entraînements à faire et c’est bon. Je pars le vendredi 24 novembre», nous confie Sarah Camoin. 

 

Sportive, elle consacre une à trois heures à son entraînement à hauteur de six jours par semaine. Elle se dit toujours motivée par l’envie de se dépasser et de surmonter les obstacles. Sarah Camoin, institutrice de fitness, fan de vélo et de natation, adepte du yoga et mère de deux enfants, est gonflée à bloc à l’idée d’aller parcourir, pendant six jours, 250 km en autosuffisance dans le désert de l’Ica, au Pérou. Cette course internationale annuelle qui se faisait au Maroc auparavant, se tiendra cette année, pour la première fois, au Pérou. La course sera divisée en six étapes et chaque participant devra compléter la course à son propre rythme, encadré par une équipe de professionnels. 

 

Plus qu’une épreuve sportive, le marathon des sables est une invitation à aller au-delà de ses limites mais aussi d’aller à l’aventure. Portée par l’envie de réussir sa mission, Sarah Camoin envisage ainsi de vivre intensément cette nouvelle expérience. Entre les beaux paysages du désert sud-américain, les dunes arides et autres plateaux sablonneux, la jeune femme espère perpétuer les valeurs que prônent les organisateurs de l’événenement : le dépassement de soi, le goût de l’aventure, le partage, le respect de soi et de l’environnement. 

 

En attendant, Sarah Camoin est impatiente de commencer son périple sur la route du Marathon des Sables…

 

Comment contribuer au projet «A Place to Call Home» ? 

 

Les contributions peuvent se faire directement par virement bancaire en ligne, dépôt bancaire ou sur Juice sur le numéro suivant : 000444512926 à la Mauritius Commercial Bank 

 

Pour Juice, à mentionner :  lbhouse

 

Pour tout transfert international, à mentionner :

IBAN  MU88MCBL0944000444512926000MUR 

Swift Code - MCBLMUMU