• Adi Teelock : «Dans 30 ans, nous allons perdre environ 15 % des plages»
  • Comment garder la forme en été
  • Judo News : La bande à Baptiste Leroy au Sénégal
  • Wendi Madré ou les doigts de fée d’une créatrice
  • Shad, un an et demi, hospitalisé suite à une chute dans les escaliers | Ses parents : «Nous voulons des réponses…»
  • Anishta Seesurrun : au nom de ma sœur Kerina
  • Il est admis à l’hôpital de Candos depuis 16 mois : Le long calvaire du petit Shishaan à l’unité des grands brûlés
  • Metro Express : sur les rails du mécontentement
  • Et si on était Vincent Duvergé…
  • «Busy B» à Flacq : L’appel de l’Est de Béatrice Bijoux Bellepeau

Cyclisme : Christopher fait la fierté des Lagane

Le Mauricien a remporté pour la deuxième fois de suite le Tour Antenne Réunion.

L’île de la Réunion a été conquise pour la deuxième fois de suite par un cycliste mauricien. Dans l’entourage de celui-ci, ce sacre n’est pas une surprise car l’objectif était de viser plus haut.

Et deux de suite. Le jeune Christopher Lagane avait écrit l’Histoire l’année dernière en remportant le Tour Antenne Réunion 2017 et devenir le premier coureur local à remporter cette compétition, après 33 ans de disette. Cette année, il a, de nouveau, fait parler de lui à l’île Sœur en doublant la mise pour devenir le premier coureur à remporter deux fois de suite le Tour de la Réunion depuis le Français Dominique Chignoli en 1991 et 1992. C’est aussi la première fois qu’un Mauricien réalise un tel exploit chez nos voisins.

 

Un sacre qui ne surprend guère les parents du champion de cyclisme qui sont les témoins privilégiés des sacrifices que consent Christopher Lagane pour briller. «Bien sûr, on très fiers de ce deuxième sacre dans le Tour de l’île de la Réunion, surtout par rapport aux sacrifices que fait Christopher surtout pour un jeune de son âge. Il roule en moyenne 20/25 heures par semaine, se prive des sorties entre amis, contrôle son alimentation, son poids en ayant une bonne hygiène de vie. Des fois ça use, à la longue lorsqu’on ne remporte rien on se laisse décourager. Heureusement, à la fin, il y a des récompenses et des victoires qui donnent envie de continuer la route vers d’autres sommets», nous confie Jean- Philippe Lagane, le père du double vainqueur du Tour de l’île de la Réunion, et de Gregory Lagane, autre cycliste fort prometteur.

 

Est-ce une surprise de voir ses deux fils jouer les premiers rôles dans le cyclisme mauricien ? Jean-Philippe Lagane ne le pense pas. «Ils s’entraînent assidûment et sont bien concentrés sur leurs objectifs. Ils ont le soutien de la famille et nous respectons leurs décisions dans la suite de leurs carrières. Je pense qu’ils n’ont rien à apprendre de moi, même si je leur prodigue quelques conseils. Comme père, ils ne vont pas m’écouter et je pense que le message passe à travers leur entraîneur car ils vont davantage l’écouter que moi», s’amuse à dire le père des frères Lagane.

 

Travail d’équipe

 

Notre interlocuteur avoue que le sacre de 2018 a été moins difficile que celui de 2017 car l’équipe mauricienne, Team MCB, était mieux préparée et a joué le coup tactiquement pour avoir moins de pression. «L’année dernière ça a été plus difficile surtout qu’on avait le poids du maillot jaune pendant presque tout le Tour. A la fin, Christopher était presque cramé. Cette fois-ci on eu une bonne préparation de trois mois en France et on a pris le maillot jaune au départ pour le céder pour ensuite mettre le paquet dans la contre la montre individuel», ajoute celui qui est aussi le vice-président de la Fédération Mauricienne de Cyclisme.

 

Ce dernier ne manque pas de saluer le formidable travail d’équipe abattu par les membres de la Team MCB. «Cela a fonctionné surtout grâce au formidable travail d’équipe des autres membres de la Team MCB. Certes, Christopher a eu le beau rôle mais c’est une victoire d’équipe qu’il faut saluer. Gregory Lagane a su museler les multiples attaques alors que les autres membres du groupe ont tous joué un rôle important. Il faut les remercier, tout comme la fédération et le sponsor. Ces derniers ont cru dans notre projet et ont compris l’importance d’avoir des jeunes pour assurer la relève dans cette discipline. On ne peut être qu’optimiste pour l’avenir», avoue Jean-Philippe Lagane.

 

Après le Tour de l’île de la Réunion, les regards seront braqués sur les prochains Jeux des îles de l’océan Indien prévus l’année prochaine chez nous. «Evidemment on pense à cette compétition et ça demeure un objectif comme les autres car notre but c’est de monter sur le toit de l’Afrique en figurant parmi les 5 meilleurs nations africaines du cyclisme. Avec le soutien de tous, on peut le réaliser car on est dans un bon dynamisme. On ne veut pas répéter les mêmes erreurs réalisées comme en athlétisme ou la relève tarde à venir après les Buckland et Milazar»,  dit-il. En tout cas, le cyclisme mauricien semble avoir de belles années devant lui.

 

Maurice règne en maître

 

 

Véritable tour de force. La presse réunionnaise n’a pas eu tort en comparant l’équipe mauricienne de la Team MCB à celle de la Team Sky, présente dans le Tour de France avec les Chris Froome et consorts. Les Mauriciens étaient répartis en deux équipes, la première était composée de Christopher et Grégory Lagane, d’Alexandre Mayer, Dylan Redy et Fitzgerald Rabaye. La deuxième avec les Adriano Azor, Fernando Charlot, Benito Beemul, Jeanlito André et Yannick Lincoln. Au classement final, c’est la première équipe de la Team MCB qui termine en tête devant l’équipe Entente Outre-Mer alors que l’équipe de Maurice B a complété le podium. Ce sont deux coureurs (Alexandre Mayer et deux pour Christopher Lagane) de la Team MCB A qui ont remporté trois des neuf étapes au programme.

 

Général final

 

1. Christopher Lagane (MCB) 18h11:36

2. Corentin Ville (EOM) à 1 :02

3. Florian Villette (EOM) à 1:21

4. Romain Rosier (EVO) à 1 :58

5. Alexandre Mayer (MCB) à 3:42

6. Gregory Lagane (MCB) à 4:13

7. Paul Rivière (EVO) à 4:41

8. Sébastien Elma (ERU) à 5 :03

9. Stéphane Cuvelier (LB1) à 6 :16 ;

10. Jérôme Paniandy (SMV) à 7:05

 

Les honneurs

 

Maillot jaune : Christopher Lagane

Maillot rouge : Christopher Lagane

Maillot blanc : Christopher Lagane

Maillot bleu : Christopher Lagane

Maillot à pois : Jérémy Barret

Maillot vert : Corentin Ville

Maillot rose : Fabien Jacquemart

Maillot violet : Jérôme Paniandy

 

Tour de Maurice 2018 : la course est lancée

 

Retenez les dates. L’édition de la compétition de la petite-reine la plus attendue du calendrier mauricien arrive à grand pas et se déroulera du 10 au 15 septembre. Contrairement aux années précédentes, la dernière étape a été programmée pour samedi au lieu de dimanche, c’est dire que la journée de vendredi sera décisive dans la succession du mauricien Olivier Lacourt. Les divers sponsors vont à partir de cette semaine dévoilée les divers maillots en jeu dans cette compétition.